Alzheimer : aidants naturels à vie

Des aidants naturels à temps plein sont prêts à pousser leurs capacités jusqu’à l’extrême limite de l’épuisement pour continuer à demeurer sous le même toit qu’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer.

Aidants naturels pour les gens souffrant d'Alzheimer

 

 

 

 

 

Réal Brunet, un résidant des Coteaux âgé de 85 ans, côtoie son épouse Thérèse depuis 64 ans. Sa compagne de vie a démontré des signes de la maladie en 2010. «Ce n’était pas évident de s’en rendre compte. Son état s’est détérioré et elle a commencé à être dépareillée. Quand elle a placé la crème glacée dans le micro-ondes et perdu une manette de télé dans des bottes, je n’ai pas eu d’autre choix que de consulter un médecin qui a confirmé qu’elle avait la maladie d’Alzheimer», a relaté l’octogénaire.

Aujourd’hui, Thérèse ne reconnaît plus son époux mais la situation ne change rien à l’affection qu’il ressent pour sa conjointe de toujours. «Elle s’est mise à m’appeler vous. C’était fatiguant de la voir dans cet état. Ça fait mal, mais je vais garder ma femme le plus longtemps possible avant de penser à la placer dans un centre spécialisé. Au moins, la nuit on peut se réchauffer et elle peut dormir dans mes bras», de signifier M. Brunet.

Pour lire l’article complet, cliquez ici 

- Tiré de L'Avantage.qc.ca