Mère de deux jeunes enfants, Josée passe un coup de fil à son père deux ou trois fois par semaine pour s’assurer que tout va bien. Elle lui rend visite au moins deux fois par mois. Âgé de 70 ans et souffrant d’arthrose, son père vit seul dans un H.L.M. en Beauce. Il sait qu’il peut toujours compter sur sa fille unique en situation de crise, comme ce fut le cas l’an dernier lorsqu’un dégât d’eau le força à trouver refuge chez elle pendant quelques semaines. Même si pour l’instant « tout est sous contrôle », la situation de Josée est précaire. Cette mère de 38 ans sait que toute la responsabilité de l’aide à son père repose sur ses épaules et qu’un bouleversement dans la vie de celui-ci se répercutera inévitablement dans sa propre vie.

Josée B.,