Lorette et Fernand sont les parents d’un garçon de 16 ans ayant une déficience intellectuelle. Celui-ci fréquente une école spécialisée, mais depuis qu’il s’est fracturé une jambe, il y a deux mois, il doit rester à la maison. Ses parents, tous deux travailleurs, sont maintenant débordés. Ils ont épuisé tous leurs congés pour s’occuper de lui et ont demandé à plusieurs reprises l’aide des deux sœurs de Fernand qui vivent dans le village voisin. Dernièrement, ils ont fait appel à un organisme de leur région qui offre des services d’accompagnement-répit à domicile. Une préposée prend donc désormais la relève auprès du jeune homme deux après-midi par semaine, et ce, pour le reste de la convalescence. Le climat familial est plus détendu.

Lorette R. Et Fernand H.,